Partager

Comment protéger les plants de tomate contre les parasites

Par Juliette Caprais. Actualisé: 20 janvier 2017
Comment protéger les plants de tomate contre les parasites

Les plants de tomate sont des plantes qui sont sujettes à souffrir des parasites de divers types. Pucerons, araignées, mouches blanches, vers, etc. Les plants de tomate peuvent souffrir de nombreuses maladies, de la racine aux feuilles ou aux fruits.

Si vous voulez planter des tomates et les garder en bonne santé et en parfait état, lisez attentivement cet article.

Sur toutComment.com, nous vous donnons quelques conseils pour savoir comment éviter les parasites sur les plants de tomate.

Suivez ces conseils simples et vous identifierez les différents types de parasites dont peuvent souffrir les plants de tomate ainsi que les mesures à prendre pour les éradiquer.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment planter des tomates en pot
Étapes à suivre:
1

En règle générale, pour éviter que les plants de tomate ne soient envahis de parasites, on utilise des pesticides adaptés à la plante et au parasite en question. Il convient de les utiliser avec modération.

Les pesticides permettent donc de garder les menaces éventuelles loin de vos tomates. N'oubliez pas que les produits chimiques détruisent les parasites nuisibles pour vos cultures.

Rendez-vous dans un magasin spécialisé pour savoir quel pesticide acheter pour vos plants de tomate.

2

N'oubliez pas : mieux vaut prévenir que guérir. Gardez un œil sur vos plants de tomate et sur les éventuels symptômes d'une infection. Nous vous recommandons par ailleurs de toujours donner à vos tomates les éléments nutritifs qui rendront vos plants plus résistants.

3

Si votre plant de tomate est déjà infecté, coupez tout ce qui semble souffrir de l'infection. Ne pas le faire fragilisera la plante, la rendant alors d'autant plus fragile et sujette aux infections. De plus, ces dernières affecteront toute la plante.

Comment protéger les plants de tomate contre les parasites - Étape 3
4

La rotation des cultures est un système très intéressant qui permettra d'éviter la prolifération des parasites. Ainsi, vous devez alterner les cultures, tomates puis autres plantes, car cela permet d'oxygéner la terre.

5

Après ces conseils naturels, voici les types de parasites qui affectent le plus souvent les plants de tomate. Si vous pensez que vos tomates présentent un quelconque symptôme, rendez-vous dans un magasin spécialisé pour rapidement réagir face à l'invasion.

Comment protéger les plants de tomate contre les parasites - Étape 5
6

Le puceron est l'un des insectes les plus fréquemment rencontrés sur les plants de tomate. Il provoque des déformations et des bosses sur les feuilles lors de la croissance de la plante.

7

L'araignée rouge, elle, est un acarien qui se développe au niveau des feuilles, ce qui fait que ces dernières changent de couleur. Les premiers symptômes de sa présence se traduisent par des taches jaunes ou des sortes de points sur les feuilles. Ce parasite apparaît principalement lors des périodes de chaleur extrême et de faible humidité.

8

Si vos plants de tomates sont dans une serre, il est possible qu'elles viennent à souffrir de l'invasion d'acarioses bronzées. En cas de présence de cet acarien, la tige de la tomate prend une teinte dorée et les feuilles, voire les tomates, noircissent.

L'évolution de l'infection se développe de manière ascendante, de la tige vers le haut de la plante. Elle survient habituellement lors des périodes de forte chaleur, mais de faible humidité.

9

Un autre parasite que l'on retrouve souvent sur les plants de tomate est la mouche blanche qui jaunit et affaiblit la plante au travers de ses larves. Celles-ci absorbent la sève des feuilles, ce qui les abîme et empêche le développement normal de la plante.

Comment protéger les plants de tomate contre les parasites - Étape 9
10

Les vers de terre affectent également le développement des plants de tomate. Il existe différentes sortes de vers : gris, blanc, taupins ou moucherons d'égout. Ils affectent les racines des pieds de tomate, où ils pénètrent et y produisent des nodules qui bloquent les vaisseaux de la plante, empêchant alors la bonne absorption de minéraux et de nutriments. Les symptômes les plus évidents de ces parasites sont le flétrissement, provoquant le nanisme ou la chlorose de la plante. Ces parasites sont dangereux car ils sont facilement transmis par l'eau.

11

Il existe beaucoup d'autres sortes de parasite. Contactez des professionnels. Ils seront mieux à même de vous donner la bonne solution pour les éradiquer et pour garantir à vos plants de tomates une pousse en toute sécurité et en parfaite santé.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment protéger les plants de tomate contre les parasites, nous vous recommandons de consulter la catégorie Jardinage et plantes.

Écrire un commentaire sur Comment protéger les plants de tomate contre les parasites

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment protéger les plants de tomate contre les parasites
1 sur 4
Comment protéger les plants de tomate contre les parasites

Retour en haut