Partager

Comment se soigner avec le romarin

 
Par Juliette Caprais. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment se soigner avec le romarin

Si vous cultivez du romarin dans votre maison, c'est une excellente idée, car c'est une plante dont les feuilles dégagent un parfum agréable en tout temps. C'est une belle plante avec de belles fleurs bleues que vous verrez au printemps et en été. C'est une plante idéale pour les gens qui ont peu de temps, car elle nécessite très peu de soins.

Toutcomment.com vous dit comment se soigner avec le romarin pour que votre plante reste en parfait état.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment détruire le liseron
Étapes à suivre:
1

Le romarin est une plante idéale pour donner de la couleur et de la vie à tout le patio ou à la terrasse toute l'année et il est également important de souligner ses multiples propriétés médicinales, qui contribue à améliorer de nombreux maux. C'est également une plante idéale si vous avez peu de temps à lui consacrer, comme ses soins sont très limités.

En dehors d'un apport d'eau et d'engrais au printemps avec un engrais en grains à libération lente, vous devez couper les tiges de la plante lorsque les fleurs commencent à disparaître, parce que cela va la garder bien compacte.

Comment se soigner avec le romarin - Étape 1
2

Comme on le verra, pour cultiver et prendre soin du romarin vous n'avez pas besoin d'être un jardinier expérimenté. C'est une plante à laquelle vous donnez la forme que vous voulez, si vous ne voulez pas qu'elle se développe d'une manière désordonnée, vous pouvez la tailler comme vous le souhaitez et même lui donner une forme précise.

Le romarin peut atteindre 2 mètres de haut, vous pouvez donc faire preuve de créativité et le tailler comme toujours avec prudence afin de ne pas perdre sa structure compacte. Mais sachez que l'élagage est simple, il suffit de retirer au printemps les parties sèches pour qu'il soit brillant et qu'il ait une bonne croissance.

3

Pour semer du romarin vous devez examiner le type de sol, car il est important d'avoir un bon drainage de l'eau. Bien que cette plante soit forte et flexible et s'adapte à tout type de sol, il est préférable qu'il n'y ait pas d'eau stagnante.

Pensez à apporter de bonnes proportions d'engrais, surtout pendant les saisons plus chaudes, à savoir le printemps et l'été. En ce qui concerne la fertilisation, il est recommandé que chaque année, avec la reprise de la plante, vous apportiez un mélange complet d'azote, de phosphore et de potassium ensemble.

Comment se soigner avec le romarin - Étape 3
4

En ce qui concerne les besoins en lumière, le romarin a besoin de la lumière directe du soleil mais attention à ne pas l'exposer au vent. Avant de le cultiver pensez à l'orienter dans une zone à l'abri du vent fort.

Quant à la quantité d'eau dont il a besoin, sachez que c'est très peu. En ce qui concerne l'irrigation, le romarin préfère la terre ferme, pas arrosée. Il faut prendre soin de ne pas le détremper, ni de laisser de flaques d'eau à son pied parce que l'excès d'humidité n'est pas très bien toléré par la plante. Ses plus grands besoins en eau sont en période de croissance et pendant la floraison.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment se soigner avec le romarin, nous vous recommandons de consulter la catégorie Jardinage et plantes.

Écrire un commentaire sur Comment se soigner avec le romarin

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment se soigner avec le romarin
1 sur 3
Comment se soigner avec le romarin

Retour en haut